Lors du tournoi de Rugby à 5 à Saint-Philippe, nous avons eu le plaisir de retrouver Matteo Techer et Maxime Nativel, anciens pensionnaires du Pôle Outre-mer, partis tenter leur chance en métropole depuis 2 ans.

Après être venus rendre visite à leur famille en mars dernier, les deux jeunes joueurs sont restés confinés ici. L’occasion pour eux de retrouver les copains et de profiter du climat réunionnais pour progresser physiquement en attendant le retour sur les terrains.

Ces tournois de Rugby à 5 leur ont permis de fouler de nouveau le gazon avec leurs anciens partenaires du RC Saint-Pierre, et de retrouver, le temps d’une journée, l’esprit de compétition. Ils devaient reprendre le chemin des entrainements avec leurs clubs respectifs en ce début du mois d’août.

Maxime a quitté la Réunion il y a 2 ans après deux années passées au CREPS de Saint-Denis au sein du Pôle Outre-mer. C’est au club d’Agen que l’ex joueur du RC Saint-Pierre a posé ses valises. Il tentera cette année de rentrer en équipe espoir et de décrocher son baccalauréat.

Matteo joue au club de Castres depuis maintenant 2 ans. Il a également évolué pendant deux ans au Pôle Outre-mer sous la coupe de Martien, Manager du Pôle. Il intègre cette année l’équipe espoir du club occitan et souhaite progresser au maximum afin de pouvoir continuer l’aventure rugbystique. L’objectif principal cette année sera d’avoir le baccalauréat.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentFootball | Théo Robert en Pré-France
Article suivantLe PSG se qualifie pour la demi-finale de la Ligue des Champions
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici