Le Paris Saint-Germain a battu Manchester City 2 buts à 0 à l’occasion de la 2e journée de Ligue des Champions. Lors de ce match, Lionel Messi a inscrit son premier but avec le club.

Hier soir, l’équipe de Manchester City a compris pourquoi la devise de Paris est « Fluctuat nec mergitur ». Car si la défense parisienne a bien été battue par le flot des attaques mancuniennes, elle n’aura jamais sombré. Au contraire, c’est bien le PSG qui repart avec les 3 points de la victoire dans le choc face au champion d’Angleterre.

Malgré le fait que le PSG ait pu aligner son trio d’attaque, c’est bien Manchester City qui était favorite de cette rencontre. Les citizens avaient éliminé le club parisien en demi-finale de la compétition il y a à peine 5 mois. Dirigés par le probable meilleur entraîneur du monde, Pep Guardiola, les Skyblues ont le meilleur jeu collectif du monde, porté par des individualités exceptionnelles.

En face, le trio Messi-Neymar-Mbappé était aligné pour la deuxième fois seulement, après la triste prestation face au FC Bruges il y a 15 jours. Surtout, le genou de Léo Messi a inquiété le club et des rumeurs de tensions entre Neymar et Mbappé font le tour des médias depuis quelques jours.


Messi pour le coup de grâce

Le PSG va ouvrir le score rapidement à la 8e minute par Idrissa Gueye. Le Sénégalais prenait ainsi sa revanche de la demi-finale où il avait été expulsé. Le milieu de terrain a été l’un des meilleurs Parisiens, tout comme son compère de l’entrejeu Marco Verratti.

Malgré leurs efforts, les Mancuniens n’arrivent pas à trouver la faille, butant très souvent sur le portier Gianluigi Donnarumma. Les citizens ont même réalisé un incroyable loupé à la 26e minute lorsque Bernardo Silva manque le cadre à quelques mètres d’un but vide.

À la 74e, sur une contre-attaque côté droit, Lionel Messi va combiner avec Killian Mbappé avant de décocher une frappe qui va terminer sa course dans la lucarne. Le Parc des Princes exulte. Messi vient d’inscrire son premier but pour le PSG dans un match crucial. Lionel Messi de commenter : « Sur le but, tout va très vite. C’est un contre, je joue avec Kylian qui me la remet en une touche de balle et je peux frapper instantanément. »

Le score ne bougera plus et les Parisiens s’offrent ainsi la première place de leur groupe, alors qu’ils avaient mal démarré la compétition. Si la qualité du jeu proposé n’a probablement pas fait rêver le monde du football, celui-ci est prévenu que même sans bien jouer, le PSG peut battre les meilleurs.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentPlan d’actions pour Octobre Rose
Article suivantSport en famille à Saint-Denis.
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici