L’Italie est championne d’Europe 2020. Au bout du suspense, la Squadra Azzura parvient à renverser l’Angleterre après une séance de tirs au but étouffante (3 à 2). Une performance pour les hommes de Roberto Mancini qui ont réussi à surpasser une équipe d’Angleterre soutenue par un stade et un pays privé de finale depuis 1966. 

Les Italiens ont été sacrés champions après avoir battu les Anglais lors de la séance de tirs au but. Une performance pour les joueurs de Roberto Mancini qui sortait de l’une des périodes les plus noires de son histoire après avoir manqué la coupe du monde 2018. Du côté anglais, la malédiction se poursuit avec toujours aucun titre depuis 1966.

Pourtant, tout avait parfaitement commencé pour les hommes de Gareth Southgate. Il aura suffi d’une minute et 57 secondes pour que les Three Lions ouvrent le score par l’intermédiaire du défenseur Luke Shaw. Le but le plus rapide pour une finale de l’Euro. Pendant les 20 minutes suivantes, les Italiens ont semblé dépassés et incapables de se défaire du piège anglais.

Pourtant, avec 88 minutes à jouer après l’ouverture du score, le sélectionneur anglais va opter pour une stratégie défensive et tenter de conserver le score. Les vagues italiennes vont se succéder les unes après les autres sur le but de Pickford. La défense anglaise va finir par céder à la 67e minute sur un corner. Le défenseur Leonardo Bonucci reprend un ballon repoussé par le gardien anglais et ramener les deux équipes à égalité.

Le pari raté de Southgate

Une fois les deux équipes à égalité, la dynamique est restée italienne. Les coéquipiers de Marco Verratti ont maîtrisé la rencontre avec 66% de possession de balle et surtout 19 tirs à 6. Toutefois, la prolongation ne donnera rien et les deux équipes doivent se départager sur la séance de tris aux buts.

Dans cette optique, le sélectionneur anglais a fait rentrer sa jeune garde pour cette séance. Malheureusement pour lui, Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, rentré pour cette occasion, vont échouer face à un grand Gianluigi Donnaruma. Le futur gardien du PSG repousse deux tirs et offre le titre à son pays. Il est d’ailleurs élu meilleur joueur du tournoi. Les Italiens s’offrent donc le deuxième titre européen de leur histoire.

Photos : Facebook – UEFA Euro 2020

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentComment se déroule un rallye moderne ?
Article suivantMax BERTONE sélectionné pour les Mondiaux en Russie
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici