Le Paris Saint-Germain s’est qualifié mercredi soir à Lisbonne pour la demi-finale de la Ligue des Champions. Menés pendant 89 minutes, les Parisiens ont su trouver les resources pour renverser, dans les dernières minutes, une brillante équipe de l’Atalanta. Les Parisiens fêtaient, jour pour jour, le cinquantième anniversaire du club. C’est la deuxième participation dans l’histoire du club de la capitale à ce niveau de la compétition.

Cette année, crise sanitaire oblige, l’UEFA a décidé de mettre en place une formule inédite : Le Final 8. En lieu et place des matchs allers-retours classiques, les rencontrent se déroulent sur un lieu unique, Lisbonne, sur un match unique. C’était, selon l’instance du football européen, la seule et unique façon de terminer la compétition en raison des retards liés à la Covid-19.

Mené au score dès la 27e minute sur un but de Pasalic pour l’Atalanta, le PSG s’est fait peur ce mercredi soir à Lisbonne en quart de finale de la Ligue des Champions. La fameuse “Remontada” contre Barcelone toujours dans le têtes parisiennes, les joueurs parisiens ont attendu la 89e minute pour égaliser grâce à un coaching gagnant de Tomas Tuchel. Après avoir lancé MBappé à l’heure de jeu, l’entraîneur allemand a lancé Éric Maxim Chupo-Moting à 10 minutes de la fin du temps réglementaire.

L’attaquant parisien, dont le contrat ne sera pas renouvelé à l’issue de la compétition, a su bousculer la défense italienne. Avec une occasion de la tête à la 86e minute, il participe activement au but de l’égalisation à la 90e pour finir par le but de la victoire dans le temps additionnel à la 93e minute. Les Parisiens ont souffert mais assurent l’essentiel en se qualifiant pour la deuxième fois de leur histoire pour le dernier carré de la Ligue des Champions. Neymar a été désigné “homme du match” en raison de sa brillante prestation.

Le Brésilien a également fait montre d’une grande classe en offrant son trophée de meilleur joueur du match à son coéquipier héroïque Éric Maxim Chupo-Moting. Le PSG a rendez-vous mardi prochain 18 août pour la demi-finale contre l’Atlético Madrid ou le RB Leiptzig.

Crédit Photo : FB PSG Officiel

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentRugby | des nouvelles de Maxime Nativel et Matteo Techer
Article suivantDispositif de bourse d’excellence avec la ville du Port
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici