Ils devaient s’envoler hier soir pour les championnats de France de cross-country à Montauban (6-8 mars). Mais pour des mesures de sécurité la Fédération Française d’Athlétisme et le gouvernement, par l’intermédiaire de la ministre des sports Roxanna Maracineanu, ont jugé préférable de ne pas maintenir la compétition. Si l’annonce a fait polémique et soulever de nombreuses questions, la Ligue Réunionnaise d’Athlétisme a souhaité rassurer Ruddy Baret, Charlotte Halé et les trois juniors. En effet, les billets d’avions, soutenus par la LRA, le club et la continuité territoriale, serviront à ces mêmes athlètes pour une course en métropole dans l’année à venir.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentGarance Blaut aux championnats du monde de semi-marathon
Article suivantTchoukball | en avant pour le 3e tournoi
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici